Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

Effets de l'âge, de la parité et de la lactation de la jument poulinière sur l’embryon, le placenta et le développement du poulain

Résumé : Dans les élevages équins, beaucoup de juments mettent bas pour la première fois à un âge avancé, après leur carrière sportive. La jument pouvant se reproduire juste après le poulinage, elles peuvent combiner reproduction et lactation et produire un poulain par an. L’objectif de ce travail était d’étudier les effets de l’âge, de la parité et de la lactation de la jument à l’insémination sur l’embryon, le placenta à terme, la lactation et le poulain. Des lots de juments jeunes ou âgées, nullipares/primipares ou multipares, allaitantes ou non au moment de l’insémination ont été utilisés. L'expression des gènes a été analysée par séquençage de l'ARN dans les embryons et les placentas. La morphologie placentaire a été étudiée par histologie et la croissance et le métabolisme des poulains a été suivie jusqu'à 18 mois. Les résultats montrent que les juments âgées >10 ans sont moins fertiles. Les embryons présentent d'importantes modifications d'expression de gènes, surtout dans la masse cellulaire interné, liés au métabolisme énergétique et à la mitochondrie. Elles produisent un placenta macroscopiquement semblable à celui des plus jeunes mais avec des altérations microscopiques et des modifications de l’expression des gènes indiquant des adaptations fonctionnelles qui résultent en la naissance d'un poulain dont la croissance n'est pas altérée. Ces effets sont amplifiés chez les nullipares >10 ans. Chez les jeunes nullipares, on observe une adaptation de l’expression des gènes qui n'affecte pas la viabilité de l’embryon mais la croissance placentaire est réduite, entrainant un retard de croissance intra-utérin. A la naissance, les poulains sont plus petits mais ils rattrapent ce retard dans la vie post-natale. Les juments allaitantes au moment de l'insémination présentent des modifications de l‘expression des gènes du placenta mais produisent des poulains de taille normale. En revanche, la croissance des poulains en fin de lactation est réduite par rapport aux témoins, peut-être en rapport avec une lactation moins efficace .Ces résultats permettent de souligner l'importance de la prise en considération de l'âge, de la parité et du stade physiologique de la jument en élevage équin.
Type de document :
Thèse
Liste complète des métadonnées

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-03689300
Contributeur : ABES STAR :  Contact
Soumis le : mardi 7 juin 2022 - 10:00:52
Dernière modification le : vendredi 5 août 2022 - 14:38:11

Fichier

105596_DERISOUD_2022_archivage...
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-03689300, version 1

Citation

Emilie Derisoud. Effets de l'âge, de la parité et de la lactation de la jument poulinière sur l’embryon, le placenta et le développement du poulain. Biologie de la reproduction. Université Paris-Saclay, 2022. Français. ⟨NNT : 2022UPASB010⟩. ⟨tel-03689300⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

49

Téléchargements de fichiers

1